Séminaire International sur le comportement des usagers de la route

A l’occasion de la Journée Nationale de la Sécurité Routière, célébrée cette année sous le slogan « 2012-2014, plus de 700 vies épargnées. Continuons », le Comité National de Prévention des Accidents de la Circulation (CNPAC) a organisé, en collaboration avec l’Université Mohammed V de RABAT et le Centre National pour la recherche scientifique et Technique (CNRST), le séminaire international sur le comportement des usagers de la route et ce, les lundi 16 et mardi 17 février 2015 à Rabat avec la présence de Monsieur le Ministre délégué chargé du Transport.

 Cette rencontre a pour objectifs, dans un premier temps, d’interroger les registres dans lesquels s’inscrit la question du comportement. Cette interrogation fait appel aux approches scientifiques qui en définissent le sens et la portée conceptuelle dans une optique permettant de rendre la compréhension et l’utilisation palpables d’une terminologie appropriée. Dans un deuxième temps, un développement de pistes de recherches et d’actions est amorcé au regard des conceptions et des expériences pertinentes.

Ce séminaire d’envergure internationale s’articule autour des axes suivants :

-         Usages de la route entre comportement, perception et représentation.

-         Profils comportementaux des usagers de la route.     

-         Contexte socio-économique et son impact sur le comportement.

-         Démarches d’intervention et d’accompagnement auprès des usagers de la route : impact et changement du comportement.

Une trentaine des intervenants de différentes nationalités et différents horizons ont intervenu au séminaire. Ces intervenants viennent dresser l’état des lieux du comportement dans le contexte routier, analyser les usages délictueux dans la route, les violences et inadaptations dans l’espace routier ainsi que les comportements à risques et les transgressions des usagers pour ensuite débattre des démarches d’accompagnement adéquates. 

Environ 250 participants ont été conviés à prendre part à ce séminaire scientifique qui a traité d’un des principaux facteurs intervenant dans la survenue des accidents de la circulation, à savoir l’Homme