ong

Les contenus assonciés aux ONG.

Le CNPAC et l'Alliance mondiale des ONG pour la sécurité routière ont organisé, les 13 et 14 Mars 2015 à Marrakech, la 4éme Rencontre Internationale des ONG pour la sécurité routière et Victimes des Accidents de la Circulation.

Cet événement a coïncidé avec la consécration de la Journée du 13 Mars de chaque année, comme journée nationale de la Société Civile 2014. Comme émanation du dialogue national sur les nouveaux rôles constitutionnels de la société civile pour l'année 2014,  cette journée nationale souligne l'emplacement stratégique occupé par la société civile dans notre pays.

Cette  quatrième Rencontre Internationale des ONG pour la sécurité routière et Victimes d’Accidents  de la Circulation Route  à  Marrakech, s’est tenue  pour la première fois dans un pays arabe et africain, suite aux éditions précédentes, organisées respectivement aux Etas unis, en Belgique et en Turquie. Cet événement a bénéficié également de l’appui d’importantes organisations internationales à savoir, l'Organisation Mondiale de la Santé(OMS), la Fédération Internationale d’Automobile (FIA), le Fonds mondial pour la sécurité routière(GRSP).

 

 

Cette quatrième édition a été marquée également par la participation de plus de 300 participants représentant plus de 130 organisations qui appartiennent à plus de 68 pays. Cette rencontre a constitué d’une part  une bonne occasion pour renforcer la coopération et de partenariat entre les organisations non gouvernementales, les organismes internationaux et les acteurs gouvernementaux concernés  par  la sécurité routière, et d'autre part pour favoriser l'échange d'expériences et de meilleures pratiques dans le domaine de la sécurité routière au niveau mondial.

     

 

L’action « Tente de la sécurité routière » est une action de communication directe basée sur un

ensemble d’activité de sensibilisation exhortant à respecter les règles de la sécurité dans l’espace

routier. Elle se distingue par la collaboration des composantes de la société civile qui encadreront

lesdites activités après avoir bénéficié d’un soutien financier attribué par le CNPAC et ce, dans

le cadre d’un appel d’offres retraçant les critères et les conditions que l’association s’engage à

respecter.

civile

Objectif :

Accompagner le trafic intense que connait la période estivale par le

renforcement des canaux de communication avec les usagers de la route ;

Mettre en œuvre le rôle primordial des associations œuvrant dans les

domaines culturels, éducatifs et de sensibilisation aux risques des accidents de

la circulation et motiver les usagers de la route à adopter des comportements

positifs conformément aux prescriptions de la sécurité routière ;

Encadrer et formaliser l’action sociale dans le but de réaliser des actions

communes réussies et des programmes d’action ambitieux dans le domaine de

la lutte contre l’insécurité routière ;

Motiver les cadres et les animateurs des associations à caractère éducatif et

culturel à intégrer la composante « éducation routière» dans leurs activités

éducatives et ludiques.

Période :

Cette opération s’étalera tout au long de la période allant du 7 août au 7 septembre 2014.

Lieux :

Cette action couvrira un ensemble d’axes reliant les routes nationales à travers une bonne

présence dans les entrées et les sorties d’un ensemble de villes du Royaume, avec une

moyenne de 70 tentes de sécurité routière.

Intervenants :

La Gendarmerie Royale, la Direction Nationale de la Sûreté Nationale, le Ministère de

l’Equipement, du Transport et de la Logistique et le Comité National de Prévention des

Accidents de la Circulation.

Associations concernées :

Les associations remplissant les conditions de l’appel d’offres relatif aux projets des

associations pré-organisé par le CNPAC au titre de l’année 2012 ;

Les différentes associations connues par leur engagement dans la cause nationale de la

lutte contre les accidents routiers.

 

Dans le cadre de la mise en oeuvre du plan de communication globale du Comité National de Prévention des Accidents de la Circulation (CNPAC) et de son programme d’action au titre de l’année 2015, Monsieur Mohamed Najib Boulif, Ministre délégué auprès du Ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, chargé du Transport a présidé, le mardi 13 janvier 2015 à Rabat, une conférence de presse qui avait à son ordre du jour la présentation des actions phares du programme d’action du CNPAC au titre de l’année 2015.

Élaboré dans le cadre d’une approche participative avec l’ensemble des acteurs institutionnels, professionnels et des composantes de la société civile, le programme d’action du CNPAC au titre de l’année 2015 s’inscrit dans le cadre de la poursuite des efforts qu’entreprend le gouvernement, dont notamment les orientations stratégiques 2013-2016 pour la lutte contre l’insécurité routière au Maroc. Dans cette perspective, ce programme capitalise sur les acquis et explore de nouvelles perspectives en matière de communication, de sensibilisation et d’éducation routière.

Dans le même sens, plusieurs actions et projets sont prévus dans le domaine de la communication et sensibilisation par l’exploitation des outils et nouveaux moyens de communication média et digitale et des actions évènementielles et de communication directe, ou dans le cadre d’éducation routière et de partenariat avec les professionnels et les composantes de la société civile. Le CNPAC poursuivra en outre, au titre de l’année 2015, l’investissement dans les nouvelles technologies pour améliorer les performances de son action et la réalisation d’un ensemble d’études scientifiques, d’évaluation et de suivi des bonnes pratiques dans le domaine de la sécurité routière, sans négliger le volet relatif à l’investissement et à l’acquisition des équipements de sécurité routière.

En marge de cette conférence de presse, une cérémonie de remise des prix aux gagnants de l’émission TV « SIR BLMHEL TERBAH » a été organisée. Ce nouveau programme, coproduit par le CNPAC et la chaîne Al Aoula relevant de la Société Nationale de Radiodiffusion et de Télévision, sera diffusé à partir du 19 janvier 2015.

Ce nouveau produit télévisuel, qui s’inscrit dans le cadre des initiatives visant à ancrer la culture de prévention et de sécurité routière, vise à encourager les conducteurs à respecter la vitesse réglementaire en et hors agglomération et à récompenser les comportements positifs de tous les usagers de la route.

ONG

La Journée Nationale de la Sécurité Routière, édition 2014, célébrée cette année sous le thème « Grâce à vous, le changement est possible », demeure le rendez-vous annuel de la sécurité routière par excellence pour évaluer de manière objective les actions réalisées, mesurer les progrès et identifier les contraintes qui empêchent la réalisation des résultats escomptés. Cet évènement constitue également une occasion pour valoriser les acquisitions réalisées en termes de lutte contre l’insécurité routière et inciter à la poursuivre la mobilisation des intervenants publics et privés, des composantes de la société civile et des acteurs médiatiques. Il vise également à créer la mobilisation totale au niveau national, régional et local, ainsi que le lancement de programmes et projets futurs à forte valeur ajoutée menés à court et à moyen termes.

Dans le cadre de la célébration de la Journée Nationale de la Sécurité Routière organisée cette année sous le thème « Grâce à vous, le changement est possible », Monsieur Mohamed Najib Boulif, Ministre délégué auprès du Ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique chargé du Transport, a présidé les 21, 22 et 23 février 2014 l’inauguration de plusieurs projets et le lancement d’un ensemble d’actions dans le domaine de la prévention et de la sécurité routières.

 

Ces activités ont visé essentiellement la visite des projets relatifs aux travaux et aménagements de la sécurité routière réalisés au titre de l’année 2013 dans les villes de Fès et Sefrou, dont notamment :

-         Le renforcement de la RP5003 ; 

-         La construction des murets de protection sur les routes: RP5003, RP5004 et RR501 ;

-         L’aménagement de 4600 ml de voies cyclables sur la N6 ;

-         L’aménagement de 4000 ml de voies latérales sur la N6 ;

-         L’implantation de la signalisation verticale et glissière de sécurité sur la N6, la N8 et la RR503 ; 

-         La construction de murets de protection sur les routes suivantes : la N8 et la RR503.

Pages