La Sécurité routière au maroc

Kit mains-libres ou pas si vous êtes au téléphone au volant vous perdez entre 30 et 50% de votre attention.

Une étude scientifique démontre précisément la dangerosité du téléphone portable au volant. Mais attention pas besoin d'avoir le téléphone dans les mains il suffit juste d'avoir une conversation téléphonique pour perdre jusqu'à 50% de son attention. 

Il s'agit d'une étude menée par le Centre d'investigations neurophysiologiques de l'Université de Strasbourg menée par le professeur André Dufour : "Les effets sont exactement les mêmes entre kit mains libre et téléphone tenu à l'oreille. On observe la même détérioration des capacités de conduite." 

Au téléphone, la distance de freinage est allongée

L'attention est diminuée de 30 à 50% la distance de freinage augmente elle aussi proportionnellement. Un constat partagé par des automobilistes strasbourgeois "Je reconnais qu'on est moins attentif, le cerveau est concentré sur ce qu'on dit" et pas sur la route reconnaît l'un d'entre eux. 

"Je l'ai utilisé une fois, c'était la catastrophe ! Il y avait un bouchon et je suis rentré dans une voiture parce que ma tête était plus avec le téléphone que la voiture", confie un autre conducteur. 

Mais alors pourquoi le téléphone nuit-il plus à la conduite qu'une conversation avec un passager de la voiture ? Pour la première fois, cette étude répond à la question : "Votre interlocuteur n'est pas avec vous, explique André Dufour, il ne sait pas ce qui se passe sur la route et il n'adapte donc pas son discours à ce qui s'y passe, contrairement au passager qui conduit un peu avec vous. Il va réduire son débit, suspendre sa conversation quand il voit qu'il y a un danger ou que la conduite devient trop prenante", conclut-il.

Quant à l'argument de l'habitude, oubliez-le ! Même si vous conduisez depuis 10 ans avec un kit mains-libres, vous êtes toujours autant déconcentré par votre conversation téléphonique que tout autre automobiliste.